pcs

Le Plan Communal de Sauvegarde est obligatoire dès qu’il y a un Plan de Prévention des Risques Naturels (il en existe un pour la rivière Vienne) approuvé où que la commune est dans le périmètre d’un Plan Particulier d’Intervention (ce qui est le cas avec la Centrale de Civaux).
 
Les services de l’État ont élaboré, le Dossier Départemental sur les Risques Majeurs (DDRM), qui est le socle de l’information préventive dans le département et sert d’aide aux maires dans la réalisation des Plans Communaux de Sauvegarde. Il répertorie ainsi tous les risques susceptibles d’affecter le territoire spécifique à la commune.
Sans entrer dans le détail, il y a, bien sûr, le risque nucléaire, les risques naturels, tels une inondation, un séisme, une tempête, un accident, qu’il implique un transport de matières dangereuses ou des véhicules transportant des passagers, les risques technologiques, comme une rupture de barrage.
Le PCS est un outil utile au maire dans son rôle d’acteur principal.
C’est à la fois :
  • un outil d’aide à la décision : il définit l’organisation prévue par la commune pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques connus ;
  • un outil opérationnel pour gérer un événement de sécurité civile : il permet  de se préparer, s’organiser, se former et s’entraîner pour être prêt si nécessaire. Il permet de gérer les trois phases d’un événement de sécurité civile :
      • l’urgence
      • post-urgence
      • le retour à la normale
  • un outil réflexe pour la phase d’urgence qui comporte deux missions distinctes (mission de secours relevant des services d’urgence et mission de sauvegarde relevant de la commune) ayant un but commun : la protection de la population ;
  • un outil réflexe pour la phase post-urgence: l’organisation communale doit assurer l’accompagnement de la population jusqu’au retour progressif à la normale.
Le PCS doit permettre d’organiser la sauvegarde des personnes. Il est le maillon local de la sécurité civile et est un outil d’aide à la gestion de la crise, pour cela, il est constitué de deux volets :
  • Le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) est le premier volet du PCS qui identifie l’ensemble des risques présents sur la commune.
  • Le guide opérationnel est le second volet du PCS du dispositif communal de gestion d'un événement de sécurité civile (réception des alertes, alerte de la population, dispositif communal d’action, évacuation et accueil de la population, recensement des moyens mobilisables sur la commune...). Ce document, qui est transmis aux autorités (Préfecture, Sous-préfecture, Service Départemental d’Incendie et de Secours, Direction Départementale des Territoires …), est consultable en mairie.
 Ce document est consultable à l'accueil de la mairie. 

logo

MAIRIE DE VALDIVIENNE
29, Route de Lussac
86300 VALDIVIENNE

05 49 56 30 26

   

logo vienne logo public logo aquit logo vienne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes.
Ils ne sont utilisés pas à des fins publicitaires.

 

Contenus interactifs

Ce site peut utiliser des composants tiers, tels que Google NotAllowedScript61f13b354c4c7Maps, Calaméo, NotAllowedScript61f13b354c899ReCaptcha V2 ou NotAllowedScript61f13b354c899ReCaptcha V3, qui éventuellement déposent des cookies.

Si vous décider de bloquer ces composants, les contenus liés ne s’afficheront pas.

Réseaux sociaux/Vidéos

Ce site peut utiliser des composants de réseaux sociaux ou de vidéos qui exploitent des cookies.

Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Si vous décider de bloquer ces composants, les contenus liés ne s’afficheront pas.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla peut utiliser des cookies de gestion (par exemple : les sessions utilisateurs).